Rechercher
  • gabriellehalpern

T La Revue : Eloge de l'hybridation... dans l'agriculture!

Dernière mise à jour : 5 mai


Couverture de T La Revue, n°8, le bimestriel de La Tribune - Illustration Mathieu Persan.


La philosophe Gabrielle Halpern tient désormais la chronique "Eloge de l'hybridation" dans T La Revue.


Extrait: Depuis plusieurs années, nous assistons à un phénomène d’hybridation[1] accélérée de notre monde qui touche de nombreux domaines de notre vie[2]. Est hybride, ce qui est mélangé, hétéroclite, contradictoire ; ce qui n’entre pas dans nos cases. Rien n'y échappe : les métiers, les objets, les territoires, les matériaux, les produits et les services, les modes de consommation et de commercialisation, les entreprises et les institutions publiques, les bâtiments, les manières d'innover, d'habiter et de travailler. Nous assistons à l'émergence de nouvelles combinaisons et re-combinaisons; nous entrons à l'ère des mariages improbables! C’est le signe positif que nous sommes enfin prêts à quitter nos silos, ainsi que la consanguinité qui les caractérisaient, pour aller vers ce qui est radicalement différent de nous et y trouver de quoi nous réinventer, - et avec nous, réinventer les lieux, les usages, les secteurs, les activités et… l’agriculture ?

[1] Halpern Gabrielle, Penser l’Hybride, Thèse de doctorat en philosophie, 2019 ; http://www.theses.fr/2019LYSEN004 [2] Halpern Gabrielle, « Tous centaures ! Eloge de l’hybridation », Le Pommier, 2020.


La suite est à lire dans la Revue disponible en kiosque et ici: https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/eloge-de-l-hybridation-quand-le-monde-agricole-se-reinvente-904346.html