top of page

Contactez Gabrielle Halpern

IMG_0134-1.jpeg

Le philosophe Martin Buber écrivait que « l’homme devient je au contact du tu ». Le défi des prochaines années sera de redonner un supplément d’âme à tous nos lieux, - école, bureau, logement, hôtel, musée, gare, usine, rue, hôpital, magasin, maison de retraite -, pour en faire des lieux d’hospitalité, des lieux-points de repères, des lieux où l’on n’est pas juste juxtaposé les uns aux autres, des lieux qui nous permettent de nous sentir un tout petit peu moins seuls, des lieux hybrides qui nous redonnent le goût de l'altérité. 


 

Tous centaures !

Merci pour votre message !

Ecrivez à

Gabrielle Halpern

bottom of page