top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurgabriellehalpern

"Penser l'hospitalité" de Gabrielle Halpern et Cyril Aouizerate sort en format poche!



Le livre "Penser l'hospitalité" coécrit par la philosophe Gabrielle Halpern et l'artisan-hôtelier Cyril Aouizerate sort en format poche... L'occasion de redécouvrir ce dialogue entre deux personnalités engagées et passionnées!


« Et si un hôtel était plus qu’un hôtel ? Et s’il était à la fois un miroir et un angle mort de notre société, reflétant et cachant ses besoins, ses habitudes, ses préjugés, ses angoisses, ses fantasmes et ses métamorphoses ? S’inscrivant dans une histoire longue de l’hospitalité – qui était synonyme de sécurité et de survie pour les voyageurs –, la réinvention de l’hôtellerie peut initier un nouveau rapport au vivant et au non-vivant, à condition d’accepter de jouer un rôle inédit au sein des territoires, de la société, de la nature. Et si le secteur de l’hôtellerie était un prétexte pour penser la magnifique question de l’hospitalité ?Face aux grosses questions philosophiques à majuscule comme la Liberté, la Justice, le Bonheur, la Nature ou la Vérité, l’hospitalité pourrait sembler une intruse au visage pâle… Elle ne figure pas au programme de philosophie de terminale, et pourtant, elle constitue une grande question philosophique, à la fois universelle et atemporelle. S’interroger sur l’hospitalité, c’est s’interroger sur la relation à l’autre ; or, dans la vie, le sujet, l’enjeu, - pour ne pas dire le problème -, c’est toujours la relation à l’autre ! Elle interroge aussi la question des frontières, du seuil, du dedans et du dehors, de l’étranger et du familier, du don et de la dépendance, de la maîtrise et du lâcher-prise. Qu’est-ce qui fait que j’accepte de sortir de moi-même pour m’intéresser à l’autre ? Qu’est-ce qui fait que je fais un peu d’espace en moi pour faire de la place à l’autre ? Sous quelles conditions suis-je capable d’accueillir l’autre ? Sous quelles conditions suis-je à même de vaincre ma peur de me laisser submerger par l’autre ? L’hospitalité fait partie de l’hybridation, parce qu’elle porte en elle une éthique de la relation à l’autre… », Gabrielle Halpern




Comments


bottom of page