top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurgabriellehalpern

Radio RCJ: Du singulier à l’universel!


Cette chronique est présentée par Gabrielle Halpern chaque mardi dans le journal de 12h sur la Radio RCJ et vous offre un regard philosophique sur l'actualité.


"En cette semaine de souvenir du soulèvement du ghetto de Varsovie, il est important de rappeler les mots du poète et résistant Izrael Chaim Wilner (1917-1943) qui dit alors : « Nous ne voulons pas sauver notre vie. Personne ne sortira vivant d'ici. Nous voulons sauver la dignité humaine »[1]. En quoi ces mots nous touchent-ils aujourd’hui ? Et comment pouvons-nous les comprendre ?


Izrael Chaim Wilner nous rappelle que la liberté n’est jamais un combat singulier, mais toujours un combat universel. Lorsqu’une personne se bat pour sa dignité, elle se bat pour la dignité humaine. Lorsqu’une personne se bat pour sa vie, elle se bat pour la vie humaine ; il n’y a pas de combat singulier, il n’y a pas de combat particulier, il n’y a pas de combat individuel lorsque de telles valeurs humaines sont en jeu. Nous ne sommes pas des êtres humains éparpillés les uns les autres sur la surface de la terre, tels des loups solitaires ; nous sommes tous liés les uns aux autres et c’est pourquoi « celui qui sauve une vie sauve l’humanité entière ».


Cela interroge sur le mystère de l’entremêlement du singulier et de l’universel ; un mystère que la littérature sait parfois cultiver et en vertu duquel même si vous lisez un roman racontant l’histoire d’un homme vivant dans un igloo au XIXe siècle, vous pouvez vous sentir touché en plein cœur, comme s’il s’agissait de vous.


Cela interroge aussi sur nos mots et nos comportements à l’égard des autres : notre prochain n’est pas juste notre prochain, il symbolise aussi tous les autres êtres humains. Chacune de nos actions a vocation à devenir universelle, chacun de nos comportements a vocation à devenir universel et c’est au nom de cette idée que le philosophe Emmanuel Kant a pu écrire son célèbre impératif catégorique : « Agis uniquement d'après la maxime qui fait que tu peux aussi vouloir que cette maxime devienne une loi universelle ». Autrement dit, es-tu certain que ce que tu t’apprêtes à faire mérite de devenir un comportement universel ? Ton action mérite-t-elle de devenir un modèle d’action pour tous ?


Si rien n’est singulier et que tout est universel, alors chaque être humain a une valeur d’autant plus importante. « Nous ne voulons pas sauver notre vie. Personne ne sortira vivant d'ici. Nous voulons sauver la dignité humaine ». La dignité humaine a été sauvée ce jour-là, mais il appartient à chacun de nous de continuer à la sauver, jour après jour et demain aussi".

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Izrael_Chaim_Wilner#cite_note-2


Comments


bottom of page