top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurgabriellehalpern

Mention dans Les Echos - Note de prospective de Gabrielle Halpern sur le monde du travail de demain


La philosophe Gabrielle Halpern a été interviewée par le journaliste du média les Echos, Samir Hamladji, à l'occasion de la publication de son travail de recherche "Comment repenser le monde du travail?", par la Fondation Jean Jaurès. Dans sa note de prospective sur le monde du travail de demain, elle s'est intéressée à la manière dont le milieu protégé pourrait inspirer le milieu ordinaire, en partenariat avec Andicat et avec la Cité de l'économie et des métiers de demain d'Occitanie.


""Pendant la réforme des retraites , j'ai entendu beaucoup de témoignages de salariés faisant part de leur mal-être ou de la pénibilité de leur emploi. Concomitamment, les personnes en situation de handicap me parlaient du bonheur qu'elles éprouvaient au travail et du sens que celui-ci apportait à leur vie ». Une dichotomie qui a fait germer dans l'esprit de Gabrielle Halpern, théoricienne et militante active - et pionnière- de l'hybridation au travail, la réflexion suivante : alors que l'on a tendance à tout faire pour tendre vers le « milieu ordinaire » et sa cohorte d'employés interchangeables, ne serait-il pas plus pertinent de s'inspirer du « milieu protégé », où les thématiques de sens, de bien-être au travail et de management au sens noble du terme semblent davantage en première ligne ?


Telle est en substance la problématique à laquelle Gabrielle Halpern s'échine à répondre dans une note rédigée pour la Fondation Jean Jaurès et intitulée « Comment repenser le monde du travail de demain ? ». Pour façonner sa réflexion, la philosophe s'est rendue dans des Esat - établissement et service d'aide par le travail -, où elle a pu longuement échanger avec non seulement des travailleurs en situation de handicap, mais également des directeurs d'établissement".


Commenti


bottom of page