top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurgabriellehalpern

La philosophe Gabrielle Halpern au Festival du Livre de Paris!



La philosophe Gabrielle Halpern était présente au festival du livre de Paris pour rencontrer ses lecteurs et leur dédicacer ses derniers ouvrages, publiés aux Editions de l'Aube.


💡 « Si la cuisine est une forme de chimie entre les aliments, la philosophie est une alchimie entre les idées, entre les concepts. L’ingéniosité du cuisinier réside, entre autres, dans les mariages qu’il va réussir à réaliser entre les aliments, entre les saveurs ; celle du philosophe réside dans sa capacité à créer des ponts entre des mondes, entre des idées. Le philosophe et le cuisinier sont des marieurs, si j’ose dire ! Sans compter qu’ils sont tous les deux au service de la société et que chacun à sa manière lui apporte une nourriture qui lui permet de survivre et de vivre » (« Philosopher et cuisiner » coécrit avec Guillaume Gomez).



💡 « Et si un hôtel était plus qu’un hôtel ? Et s’il était à la fois un miroir et un angle mort de notre société, reflétant et cachant ses besoins, ses habitudes, ses préjugés, ses angoisses, ses fantasmes et ses métamorphoses ? » (« Penser l’hospitalité » coécrit avec Cyril Aouizerate)



💡 « Et si l’opéra était un reflet du monde plus fidèle qu’il n’y paraît ? Qu’est-ce que l’opéra a à nous dire de notre société, de nos failles, de nos angoisses, de nos désirs, de nos lâchetés et de nos grandeurs ? N’est-il pas une invitation à transgresser les frontières, les rôles et les idées reçues ? Art jugé élitiste par beaucoup, il est bien plus ancré dans la réalité qu’on ne le croit, et même visionnaire dans les questions qu’il nous pose sur notre rapport aux autres, au courage, à la liberté et à soi » (« Et si le monde était un opéra? » coécrit avec Marina Viotti).


Ces ouvrages sont publiés dans la collection « Hybridation » que Gabrielle Halpern a créée et dirige aux Editions de l'Aube.



Crédits photo ©Julien PRALLET pour le CFA FormaSup ARL.


Comments


bottom of page