top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurgabriellehalpern

La philosophe Gabrielle Halpern introduit le Concours d'Innovation du Groupe Bouygues Construction



A l'occasion de l'événement Inno'Cup, organisé par le Groupe Bouygues Construction, la philosophe Gabrielle Halpern a été invitée à partager sa vision de l'innovation.


"Le drame de notre époque est que nous faisons de la cohérence une véritable valeur morale et c'est au nom de cette valeur que nous sommes enfermés dans le passé. Nous sommes sans cesse en train de chercher du sens dans le passé, comme si le rôle du passé consistait à être une grille de lecture et une justification du présent et du futur. Mais en quoi le passé donne-t-il de la légitimité à quoique ce soit? 
« Ce n’est pas mon métier », « on a toujours fait comme ça », « ce n’est pas notre culture d’entreprise »… Les entreprises ont du mal à échapper à ce rapport maladif au temps, que nous pourrions qualifier de "chronopathologie", et cela se manifeste par la difficulté qu’elles ont à penser leur stratégie, leur identité visuelle, une innovation, leur communication, les clients, les partenaires et les concurrents ou encore les ressources humaines sans chercher à les légitimer par leur histoire passée. A l’échelle individuelle, ce passé-prison nous conduit à renoncer à tout libre-arbitre, et donc à toute métamorphose ! Il nous faut vivre conformément à la manière dont nous avons toujours vécu ; décider conformément à la manière dont nous avons toujours décidé. Chacun d’entre nous a parfois du mal à se dépêtrer de son passé et nous sommes trop souvent tentés de justifier nos décisions présentes et futures par nos décisions passées, comme si notre histoire devait à tout prix être… cohérente !
Est-ce pour ne pas transgresser cette valeur morale qu’est devenue la cohérence que nous n’osons pas changer de métier ? Suivre une autre formation ? Et pour une entreprise, changer de secteur, de logo, de produit, de service, de stratégie, de marque, de culture, de partenaires, de concurrents ou de style de communication ? Adopter une innovation de rupture ou une nouvelle identité ? Est-ce à cause de la cohérence que nous n’osons pas changer de vie ? Le sens ne doit pas être synonyme de cohérence avec le passé ; le jour où nous le comprendrons, nous serons enfin prêts à le mériter. C'est pourquoi l'innovation doit aller dans le sens d'une fidélité à l'égard de l'avenir, et non dans celui d'une fidélité envers le passé", Gabrielle Halpern

Pour aller plus loin: Gabrielle Halpern, "Tous centaures! Eloge de l'hybridation", Le Pommier.



Comentarios


bottom of page