Rechercher
  • gabriellehalpern

Gabrielle Halpern au Sommet du Grand Paris


La philosophe Gabrielle Halpern participe au Sommet du Grand Paris, au Pavillon Gabriel, le 20 septembre 2022, afin de mettre en résonance ses travaux de recherche en philosophie sur l'hybridation avec les enjeux du Grand Paris.


Extrait de son intervention : "Il n’est un secret pour personne que le philosophe René Descartes recherchait des vérités premières, des vérités indubitables, des vérités définitives sur lesquelles devait se construire l’édifice de nos connaissances. Malheureusement pour nous, ce fantasme cartésien n’a pas pris fin avec le philosophe et il a résisté aux siècles pour s’immiscer jusqu’à nous. Oui, il y a en nous une trace de ce désir de vérités définitives. On pourrait se dire que tant que cela reste théorique, tout va bien… Oui, sauf que ce désir théorique s’est traduit de manière tout à fait tangible dans nos actions… et dans nos territoires!


Puisque René Descartes expliquait que le nec plus ultra de la méthode à suivre face à une difficulté est de la diviser en parcelles pour mieux la résoudre, nous avons découpé nos territoires en parcelles : cœur de ville, quartier des affaires, périphérie, banlieue, urbain, rural, quartier résidentiel. Nous avons construit des cases et créé des frontières artificielles entre elles, sous prétexte que cela rendait le territoire plus facile à penser, à aménager, à réglementer et même à vivre… Sauf que nous sommes allés au bout de cette logique et que des petits signaux faibles témoignent du fait que nous sommes peut-être enfin en train d’apprendre à voir le monde autrement.


De quoi s’agit-il ? Ces signaux faibles sont des signaux faibles d’hybridation. Par hybridation, il faut entendre « mariage improbable » : c’est le fait de mettre ensemble des matériaux, des secteurs, des activités, des personnes, des métiers, des générations qui a priori n’ont pas grand-chose à voir ou à faire ensemble, mais qui, réunis, permettent de créer quelque chose de nouveau : un tiers-matériau, un tiers-lieu, un tiers-territoire, un tiers-service… De nouveaux mondes, en somme !", Gabrielle Halpern