top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurgabriellehalpern

Revue de presse - Mention dans Classikeo: "Et si le monde était un opéra?"



Le média Classikeo mentionne le livre "Et si le monde était un opéra?", coécrit par la philosophe Gabrielle Halpern et la mezzo-soprano, Marina Viotti, au travers d'une critique littéraire de Claire de Castellane.


Lyon, lycée du Parc, automne 2006. Deux jeunes femmes y sont inscrites en classe de Khâgne. L’une, Gabrielle Halpern, est blonde, vive et sans cesse en mouvements. Son regard est perçant, ses traits sont fins et elle est toujours assise au premier rang, « ordinairement délaissé par les élèves », selon elle, « alors qu’il s’agit du rang le plus agréable et stratégique puisque les professeurs ne le regardent jamais ! ». L’autre, Marina Viotti, est brune. Grande et athlétique, elle est tout de noir habillée, façon gothique. Au moment de l’élection des délégués de classe elle s’avance sur l’estrade et commence à slamer et rapper son discours de candidature ! De ces instants va naître une amitié indéfectible entre la docteure en philosophie, diplômée de Normale Sup, théologienne, « intello influenceuse »… Gabrielle Halpern et la flûtiste, chanteuse de jazz et de metal, diplômée de littérature et d’une école de commerce et finalement mezzo-soprano professionnelle, Artiste lyrique aux Victoires de la musique classique 2023… Marina Viotti", Claire de Castellane.

コメント


bottom of page