Rechercher
  • gabriellehalpern

Radio RCJ : pourquoi un si grand nombre d'entreprises ont été créées en 2020?

Dernière mise à jour : août 3


Cette chronique est présentée par Gabrielle Halpern chaque mardi dans le journal de 12h sur la radio RCJ et vous offre un regard philosophique sur l'actualité.



Jamais le nombre de créations d’entreprise n’a été aussi élevé en France, alors que nous sommes en pleine crise sanitaire...


Les chiffres sont tombés il y a peu de temps : il y a eu près de 848 000 nouvelles entreprises qui ont vu le jour l’an dernier ! 2020, l’année où le virus Covid-19 a surgi dans nos vies et nous a plongés dans l’incertitude ! Ces chiffres sont étonnants et nous mettent face à un paradoxe. Comment, dans un contexte aussi anxiogène, aussi imprévisible, aussi difficile, avons-nous pu avoir dans notre pays, 4% de création d’entreprises de plus par rapport à l’année d’avant ?


A quoi tient le désir d’entreprendre ? Pas à la rationalité en tout cas ! En effet, contrairement à ce que l’on pense depuis des siècles, l’être humain ne se définit pas par sa raison, mais par sa spontanéité ! Pour commenter les premiers chapitres de la Bible, saint Augustin écrivait que « l’homme a été créé pour qu’il y eût du commencement ». Il ne s’agit pas d’un simple commentaire biblique, mais de l’expression d’une véritable vision de l’être humain.


Hannah Arendt a repris à son compte cette philosophie que l’on pourrait qualifier comme une « philosophie de l’initiative » pour dire que c’est notre capacité à initier du changement, de l’inédit, de l’insolite, de l’action, qui constitue notre singularité, en tant qu’êtres humains. C’est le sens de notre vie. Arrêtons avec le « je pense, donc je suis » ! Nous devrions plutôt dire : « je commence, donc je suis ».


En réalité, l’être humain est par essence un « startuper », au sens propre du mot – to start up : commencer ! Cette capacité à initier quelque chose de nouveau, d’improbable, de contradictoire nous permet de faire des pas de côté, de nous échapper de toute logique déterministe, de prendre la tangente… Autrement dit, d’être libres ! Oui, la fonction de l’être humain dans le monde est d’y introduire de la liberté !


C’est parce qu’il existe en nous un indestructible pouvoir de commencer qu’il faut être optimiste face à l’avenir, même si la Covid-19 y a semé bien des nuages. Partout dans le monde fleurissent des initiatives extraordinaires ; les métiers se réinventent, les entreprises, petites et grandes, les produits et les services se métamorphosent pour survivre et s’adapter à la nouvelle donne. Notre pouvoir de commencer, de créer pourra avoir raison de cette crise!


Si vous êtes rationnels, vous n’entreprendrez rien, soyez un animal du commencement, soyez un être humain !


Pour écouter la chronique en entier, rendez-vous sur le site de RCJ: https://radiorcj.info/diffusions/creations-dentreprises-plus-4-en-2020/