Rechercher
  • gabriellehalpern

Radio RCJ: Hybrider l’école ?

Dernière mise à jour : août 3


Cette chronique est présentée par Gabrielle Halpern chaque mardi dans le journal de 12h sur la radio RCJ et vous offre un regard philosophique sur l'actualité.


Alors que les écoles viennent de fermer leurs portes pour la traditionnelle trêve estivale, il serait intéressant de réfléchir à quelques idées pour les réinventer…


Depuis quelques jours, tous les élèves sont en vacances et cela peut être l’occasion de réfléchir à la manière dont nous pourrions réinventer l’école.


Une initiative dans ce domaine, qui est quasiment passée inaperçue mérite que l’on s’y intéresse de très près : le petit collège Duplessis-Deville, niché en Haute-Saône, à Faucogney-et-la-Mer s’est transformé en « établissement de services » dans le cadre d’une expérimentation lancée par le département il y a quelques mois. Concrètement, il s’agit d’ouvrir le collège au territoire et à ses habitants, afin que tous puissent bénéficier de ses infrastructures et de ses espaces. Et c’est ainsi que le CDI, le centre de documentation et d’information, devient un espace culturel où tous les habitants peuvent venir consulter, emprunter ou acheter des livres ou assister à des conférences. C’est ainsi que la cantine scolaire se transformera en brasserie rurale pour accueillir tout le monde à l’heure du déjeuner ou encore que les salles de classes s’ouvriront hors du temps scolaire pour des formations pour adulte, notamment autour du numérique. Le collège héberge également une épicerie où chacun peut venir acheter une fois par mois des produits frais, issus d’une quinzaine d’exploitations agricoles… Ce sont les élèves de 3e qui s’occupent de cette épicerie !


Cette initiative est d’une très grande portée symbolique : elle est un premier pas vers une métamorphose de l’école, qui ne se définit plus comme un lieu clos où des professeurs transmettent des connaissances aux élèves.


Nous assistons à l’émergence d’une nouvelle définition de l’école, comme écosystème ouvert, comme tiers-lieu où se mélangent les générations, les usages, les intérêts et les activités. L’école n’est plus une école ; elle est aussi mille autres choses au service de l’intérêt général de tous les habitants et du territoire, de la culture à l’économie en passant par le lien social. De même, il y a quelques mois, l’Espace des Arts de Chalon-sur-Saône a transformé son théâtre, fermé au public, en salle de classe pour imaginer une autre manière de transmettre des connaissances aux enfants.


Ces initiatives constituent des incarnations magnifiques de l’hybridation accélérée de notre monde à laquelle nous assistons depuis un certain nombre d’années. Oui, une école peut être autre chose qu’une école, elle peut être un théâtre, un restaurant, un jardin, une épicerie, un atelier d’artisanat !


L’école hybride, c’est l’école transformée en tiers-lieu, en espace de rencontres et de métamorphoses, en terreau de mariages improbables !


Pour écouter la chronique en entier, diffusée le 7 juillet 2021, rendez-vous sur le site de RCJ: https://radiorcj.info/emissions/philosophie-gabrielle-halpern/