Rechercher
  • gabriellehalpern

Fondation Jean Jaurès : Pour une hybridation de la communication politique

Dernière mise à jour : mars 11



Il s'agit d'un plaidoyer pour une hybridation de la communication politique. Le discours politique demeure emprisonné dans le particulier, dans le singulier, dans l’identité. Le corps citoyen est découpé en morceaux, qui sont ensuite rangés dans des cases, selon les âges (les personnes âgées, les jeunes, etc.), selon le secteur économique (les industriels, les artisans, les startups, etc.), etc. Il est urgent d’en finir avec ce marketing politique, créateur de fractures au sein de notre société.


La communication politique doit sortir du paradigme de la « séquence », puisqu’en catégorisant les citoyens, elle pousse, elle encourage un intérêt particulier. Or, le creuset républicain n’est-il pas ou ne devrait-il pas être l’hybridation d’intérêts particuliers pour fabriquer l’intérêt général ? En cultivant l’intérêt particulier, en cultivant un « public », une catégorie, un segment électoral, on cultive chez les citoyens leur « pulsion d’homogénéité », on les prive d’une compréhension du monde tel qu’il est, tel qu’il est en train de devenir, à savoir un monde hybride !

Lire la tribune : https://jean-jaures.org/blog/pour-une-hybridation-de-la-communication-politique