top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurgabriellehalpern

Conférence de la philosophe Gabrielle Halpern pour les cadres du Département du Territoire de Belfort

Dernière mise à jour : 24 mai



La philosophe Gabrielle Halpern a été invitée à intervenir par le Département du Territoire de Belfort, à l'occasion de son séminaire des cadres. Après sa conférence présentant ses travaux de recherche en philosophie sur l'hybridation et leurs implications à l'échelle territoriale, les échanges avec les cadres ont été très riches et participent à nourrir une réflexion commune.


@DR

"Ehpad, crèche, musée, siège social, école, centre commercial, gare : tant que chaque acteur du territoire restera enfermé dans sa case, dans son monde, il n’y aura pas de territoire. Tant que chaque acteur de la Cité n’assumera pas sa responsabilité territoriale, il n’y aura pas de territoire", Gabrielle Halpern

"L'hybridation est le défi des collectivités, des entreprises, des associations, des écoles, de tous les acteurs de la Cité! Il ne s'agit d'ailleurs pas seulement d'un défi, il s'agit d'une véritable responsabilité et il n'y a pas de responsabilité collective s'il n'y a pas d'abord et avant tout une responsabilité individuelle", Gabrielle Halpern

"J'entends par « hybridation territoriale », « la constitution progressive d’un ensemble de « mariages improbables » entre tous les acteurs des territoires, - la maison de retraite et l’école, le centre d’accueil social et le musée, la mairie et l’épicerie solidaire -, pour transformer chaque territoire en véritable écosystème et créer des ponts entre les mondes, à même de démultiplier sa valeur humaine, économique, sociale, culturelle et donc territoriale », Gabrielle Halpern


@DR

Couverture de "Tous centaures! Eloge de l'hybridation" (Le Pommier, 2020), l'essai-phare de la philosophe Gabrielle Halpern

Comments


bottom of page